Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €

It beats for you, so listen close ૪ deena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
C. Deena Edelweiss
C. Deena Edelweiss
∞ posts : 18
∞ arrivé le : 13/08/2012
∞ avatar : Emilie de ravin



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeLun 13 Aoû - 11:23

Cayleigh Deena Edelweiss

« Maman, j'en ai marre de déménager, marre de devoir me taire à chaque fois que vous m'imposez une nouvelle école ! » « Cally, tu ne peux pas comprendre, mais c'est pour ton bien qu'on fait tout ça ! » « Et Roxy t'as pensé à elle ? » « Cayleigh, tu dois le respect à ta mère ! Alors, excuse toi avant que je ne m'énerve ! » « Je n'ai aucune raison de m'excuser ! Papa. » Du haut de mes huit ans je me tenais droite comme une I devant mon père, rouge de colère et ma mère qui frôlait l'hystérie. Mes crises de colère étaient habituelles, ainsi que mes provocations envers mon paternel. Je ne supportais plus cette vie de nomade pourtant je savais que je n'aurais pas plus le choix qu'un bébé oiseau forcé à sortir du nid. Comme souvent mon père me donna une gifle qui me fit violemment tombé à terre. Tout en lui lançant un regard foudroyant puis partis dans ma chambre accompagnée par les hurlements de mon père qui m'ordonnait de m'excuser. Il pouvait courir jamais je ne m'excuserais ! [...] « Cally tu vas faire la tête longtemps ? » Levant les yeux vers ma mère qui se trouvait assise à l'avant de la voiture à ma diagonale je poussais un ricanement narquois. « Aussi longtemps que j'en aurais envie ! » Mon père poussa un grognement agacé tout en resserrant sa prise sur le guidon de la voiture en me disant d'une voix forte et menaçante : « Tu commences vraiment à me taper sur les nerf avec ton sale caractère je te préviens quand on arrive chez ta tante t'as intérêt de changer de ton avec nous sinon ça se passera mal ! » « Chut ne cris pas tu va réveiller Roxy ... » Encore une fois je le provoquais ignorant volontairement sa requête. Mon père donna un violent coup de poing dans le volant avant de malmener le levier de vitesse. Ma mère qui était toujours calme et soumise aux moindres désirs de son mari, caressa son bras en disant en un murmure transpirant d'amour. « Chéri calme toi, ça lui passera concentre-toi sur la route... » [...] Cinq heures de route plus tard nous étions arrivées. Ma soeur avait dormi durant presque tout le trajet. Quant à moi je restais cloîtré dans mon mutisme. La maison de ma tante était magnifique, ainsi que le cadre extérieur. Bien que ce soit coupé du monde, sans voisin, la ville étant à une quarantaine de minutes en voiture. Poussant un soupir désespéré je sortais de la voiture, accompagné par ma petite soeur qui venait à peine de marcher. Cette dernière titubant avec maladresse je la tenais par la main. Ma tante était le portrait cracher de ma mère et pour cause elles étaient jumelles, du moins tout ceci à un seul détail près ma mère était blonde comme le blé tandis que ma tante était brune tel l'écorce d'un arbre. Elle avait un garçon de mon âge et une fille dont les cheveux étaient aussi foncés que sa mère.



Cela faisait maintenant dix ans que je vivais dans la maison de famille accompagnée de ma tante, mon oncle, mes cousins et cousines, mes grands-parents, mes parents et ma sœur. Autant dire que la maison malgré sa grandeur n’était pas calmes tous les jours, généralement une dispute éclater entre tout les membres de ma famille. Seulement je ne me plaignais plus, j’avais eut ce que je voulais. On avait arrêté de déménager tous les ans.

J'avais maintenant dix-huit ans, ma relation avec mon père était toujours ciblée dans la prise de pouvoir tandis que celle avec ma mère était plus tendre. Je venais de sortir du lycée avec mon bac en poche. J'avais été majeur de ma promo, pourtant j'étais amoureuse d'un homme. Un garçon du même âge que moi mais beaucoup plus rebelle, il avait raté son bac mais s'en fichait. Tout comme les mien ses parents étaient riches, seulement il allait toujours à l'encontre des règles. C'est ce qu'il m'a plus chez lui, il était impulsif, violent et terriblement séduisant. « Alors, Edelweiss, encore et toujours dans tes livres. » « Vas te faire voir Macdonald. » Voilà comment notre relation a commencé, une haine dévastatrice basée sur l'ignorance et la méchanceté. Rien ne nous disposait à tomber amoureux et pourtant plus les semaines passées et plus notre relation devenait ambiguë. Tout commença le jour de cette fête où je m'y étais rendue en cachette conduite par mon voisin le plus proche soit celui qui se trouvait à dix kilomètres de ma maison. Seulement ce dernier après avoir bien bu m'a littéralement laissé en plan. Rentrant de la fête à pied sous une pluie torrentielle, tête baissée regrettant amèrement d'être allé à cette fête, une moto s'approcha, je n'en fis pas part, jusqu'à ce qu'elle soit au pas à côté de moi « Edelweiss, on dirait que t'as besoin d'aide non ? » « Pas du tout et en tout cas je n'ai vraiment pas besoin de la tienne ! » « Aller arrête de mentir Edelweiss sous cette pluie je te donne plus de deux heures pour rentrer chez toi. » « Qu'il en soit donc ainsi ! » Accélérant le pas, je fus stoppé par la moto qui s'arrêta face à moi, Brian me regardant avec son air supérieure main tendue. « Allez monte je te ramène. » « J'y arriverais bien toute seule ! » « D'accord, dans ce cas je serais forcé de prévenir ta famille... » « T'oserais jamais ! » Brian acquiesça en un sourire et démarra avant que je me mette à courir derrière lui en hurlant que j'acceptais son offre. Quelques mètres plus loin de le retrouvais arrêté et mort de rire sur sa moto. « J'ai gagné tu montes alors ? » « C'est bon t'as gagné... »

Depuis cette soirée, nous nous sommes revus, ont c'est servi les mêmes remarques. Seulement, deux semaines après nous sortions ensemble pour le meilleur et pour le pire. Ce que j'ignorais c'était que je venais de faire entrer un fléau dans ma vie et dans ma famille.


En cette soirée d'été, toute la maison dormait. J'étais aux anges, ma relation avec Brian n'enchantait pas ma famille qui se méfiait de lui pourtant je l'aimais. Ça faisait bientôt deux ans que j'étais en couple avec lui et je filais le bonheur parfais. La maison était calme, m’enfonçant avec paraisse dans mon lit, je me laissais tomber avec innocence dans les bras de Morphé. Jusqu'à ce que des coups de feu me réveillent. Sautant hors de mon lit, je sortais de ma chambre vêtue d'une simple chemise de nuit blanche. Allant directement à la chambre de ma petite soeur, j'ouvris la porte et la vis étendue par terre, le visage transpirant de peur. Me jetant à ses pieds je poussais un cri affolé appelant mon père avant que ma cousine et son frère entre en trombe dans la chambre de ma soeur, les jumeaux de dix-neuf ans hurlant en voyant le corps de la soeur. J'accourais vers eux en les prenant dans mes bras. J'entendis de nouveaux cris s'élevaient. « Cally sauve toi et emmène les avec toi ! » C'était mon père, son visage rougis par la peur, j'obéissais. Prenant mes cousines dans mes bras je les menais à la fenêtre leur ordonnant de sauter je les tenais fermement par la main tandis que je voyais mon père se faire abattre sous mes yeux. Au moment de sauter au sol, je vis qu'Aleksey était mort d'une balle dans le dos, en voyant cela sa soeur jumelle se mit à pleurer et à hurler. C'était un cri déchirant. « Je vais les tuer ! » « Non Ana, faut partir ! » Des larmes coulant à torrent sur mes joues. Je ne comprenais pas, la tirant de force je m'éloignais de la maison que je croyais sûre. Je savais qu'une chose il fallait fuir ! De nouveaux cris s'élevèrent dans la nuit puis ce fut le calme plat. Ils étaient tous mort. Poussant ma cousine dans la forêt je lui ordonnais de me suivre sans bruit tandis que nous nous cachions dans cette forêt que nous connaissions par coeur. Courant à en perdre haleine, nous restions à proximité de la route au cas où une voiture passe pour pouvoir l'arrêter. Derrière moi Anastasia pleurait toutes les larmes de son corps, mais elle me suivait tant bien que mal. Puis j'entendis la moto de Brian. Me tournant vers ma cousine j'ordonnais « Reste cachée, je vais vérifier si c'est Brian, si c'est le cas j'ai notre sauveur. Sinon reste caché jusqu'à ce que je revienne ou enfonce toi un peu plus dans la forêt. » Courant à l'orée de la forêt je vis sa moto noire s'arrêtait juste devant moi. « Cally putin mais qu'est-ce qu'il t'arrive ? » « J'ai besoin de ton aide, je t'en pris toute ma famille vient d'être tué de sang froid. Il n'y a qu'Ana et moi qui nous en sommes sorties, faut qu'on s'éloigne d'ici je t'en pris aide-nous... » « Attend rembobine, c'était qui ces hommes ? » « Je n'en sais rien j'ai eu juste le temps de me sauver avec Ana et Aleksy, mais ils l'ont tué. S'il te plait aide-nous... » Le regard de mon petit ami s’assombrit avant qu'il accepte de nous aider. Alors que je partais pour aller chercher ma cousine trois grosses cylindrées nous encerclèrent. C'était les mêmes qui se trouvaient devant chez moi. Un homme sorti de la voiture et enleva sa cagoule en disant « Bravo mon fils tu viens de m'aider à capturer l'une des échappés » Me tournant vers Brian j'ouvris la bouche, mais ce dernier répliqua : « Je te jure que j'en savais rien ! » « Tu m'as trahis, c'est ta faute s'ils sont morts ! » « Ah les scènes mélodramatiques c'est ce que je préfère ... Mon fils rentre à la maison je vais faire comme si tu n'étais jamais sortis avec cette fille... » « Non père je vous en pris laissez la partir ... » « Comme tu voudras, t'as qu'à rester ça te mettras un peu de plomb dans la tête après tout. » Mr Macdonnald fit signe à deux de ses alliés d'attraper son fils tandis qu'il s'avançait vers moi. « Bon à nous blondie, où et ta cousine avec laquelle tu as fuit ? » Lançant un regard foudroyant au meurtrier de ma famille je lui crachais à la figure en disant « Plutôt mourir que de vous répondres ! » « J'ai bien mieux pour toi... Emmenez-la avec nous et faites bien attention de l'attacher fermement et par pitié faites taire mon fils ! »


Mon corps faiblissait d'heure en heure, le sang séché de mes blessures dégageait une odeur nauséabonde, bien que désormais je ne la sentais plus. Je n'avais pas dormi depuis mon "arrestation" la seule chose que je parvenais à faire était de pleurer, lorsque personne ne me surveillait. Combien de temps avais-je été enfermé dans cette cave ? J'en savais trop rien peut-être une demi journée, ou bien une journée entière qui sait. Je m'accrochais à la seule idée qu'Anastasia était encore en vie, encore en fuite. Je savais que si je parlais tout serais fini, ma cousine mourrait au même titre que le reste de ma famille. Restant attaché les bras en l'air retenu par d'énorme menotte en fer qui étaient elles-même accrochées à une chaîne en fer. Je laissais ma tête retomber lourdement dans le vide. L'enfermement me rendait folle, parfois je rigolais sans même savoir pourquoi. J'avais même cessé de parler, je passais mon temps à fixer un point dans le mur quelques soient la sentence qui m'était accordée. Plus d'une fois le père de Brian était entré posant la même question à savoir où était ma cousine. À chaque fois je me contentais de le regarder, avec provocation, il s'énervait et me baffait avec violence. La culpabilité me rongeait, si seulement j'avais su que sortir avec Brian provoquerait l'assassinat de toute ma famille jamais au grand jamais je ne serais repartit vers elle. L'image du corps de ma soeur apparaissait sans cesse sous mes yeux, le cri d'Anastasia en voyant ma Roxy et sa jumelle morte résonnaient dans ma tête au même titre que les cris déchirant de ma famille avant son extinction. La voix de mon père que j'avais détesté pendant tant d'année. La haine s'était éprise de moi, je voulais mourir en les regardants droits dans les yeux, mourir sans un cri de souffrance comme je l'avais fait pendant ma torture. Je préférais encore mourir plutôt que de vendre ma cousine déjà endeuillé jusqu'au cou.
Un bruit me parvint, levant la tête vers sa provenance, je le vis. Brian Macdonald. Tirant violemment sur mes chaînes désireuses de l'étrangler. Je criais en me débattant tel une lionne malgré les courbatures de mon corps. « Macdonald je vais te tuer ! Si je sors de là vivante je jure que je te tuerais de mes propres mains espèce de sale enfoiré ! » Ce dernier ouvrit ma "prison" tout en me sondant en me faisant signe de me taire. Ce dernier s'approcha de moi ma je continuais de me débattre en le fusillant du regard alors que ce dernier baisait la tête visiblement blessé par mes propos. « Ma chérie ... » « Non, la t'oublies si t'as pas encore compris je vais te le dire. C'est fini ! Plus de ma chérie ou même d'autres diminutifs ridicules ! Tu me dégoûtes, t'es qu'une sal... » « Ok ok, c'est bon arrête d'hurler. Je suis désolé, je ne savais pas j'allais tout te raconter sur ma famille quand j'ai découvert que ta famille et la mienne étaient ennemie juré. Seulement c'était trop tard. » « Ah quel dommage n'est-ce pas ? » « Je n'ai pas envie de me disputer avec toi Cally, je veux juste t'aider à t'enfuir... Et ne dis pas que t'as pas besoin de mon aide ta cousine m'a déjà servi son lot d'insulte et de refus. Je ne te demande pas de me pardonner le fait d'être le fils de mon père. Je veux juste te sauver des griffes de ma famille. Il est minuit passé, j'ai mis du somnifère dans le repas qu'a mangé ma famille. Tout le monde dort profondément et toi tu vas t'évader. » Tout en disant cela il détachait mes bracelets de fer et je tombais à terre en un son sourd tel un sac à patate. Brian tenta de m'approcher et je reculais. Ce dernier baissa la tête tandis que je me levais péniblement. Il me suivi jusqu'à la sortie puis me demanda de l'attendre. Prise de fatigue je m'exécutais tandis qu'il m'apportait une de ses chemises. « J'en veux pas ! » « T'es pas en état de négocier Cayleigh... » Ce dernier m'engloba d'un geste de la main et je regardais mon accoutrement. En effet il avait raison ma chemise de nuit était noir. Enfilant à la hâte sa chemise il me fit signe de le suivre pendant près d'un kilomètre là où une voiture m'attendait. C'était un ami à Brian. Ce dernier lui donna les instructions et m'ouvrit la porte avant qu'il la referme je lançais « Merci, mais à mes yeux tu es toujours celui qui a causé la mort de ma famille ! » « Je sais, prend soin de toi Cally et d'Ana aussi. Elle sait déjà ce qu'il faut faire »



« C'est bon Cayleigh on est arrivé. » Sursautant tel une petite fille de deux ans, je le remerciais tandis qu'il sortait de la voiture en disant. « Tu me remercieras quand tu seras à l'aéroport... » Ce dernier déverrouilla la porte de son chalet et me fit signe d'entrer. M'exécutant sans poser de question, j'entendis une personne descendre des escaliers. Une cascade bonde accouru vers moi et me serrait dans ses bars en pleurant tout en disant d'une voix tremblante, mais rassurée : « Mon dieu Cally, j'ai eu si peur. Je suis désolée, tellement désolée, je sais que c'est à cause de moi s'ils t'ont torturé ils ont ratissé la forêt pour me retrouver, mais j'étais perché dans un arbre et c'est ton petit ami qui m'a sauvé. » Serrant ma cousine dans mes bras je murmurais d'une voix cassée, des larmes ruisselant sur mes joue noirci par la poussière : « Ce n'est pas ta faute au contraire c'est grâce à toi que je suis en vie... » « Bon les filles je suis désolée de couper ces retrouvailles assez touchante, mais on n'a pas toute la nuit devant nous. Ana va aider Cayleigh a prendre une douche quant à moi je vais chercher des fringues pour remplacer les siennes et vous vous envolerez pour un aller simple vers Londres. » Ana acquiesça et me mena jusqu'à une salle de bain où elle m'ordonna de plonger dans le bain en ajoutant : « Tu veux que je t'aide pour te doucher ou ça ira ? » « Ana j'ai quand même un minimum de dignité à garder tu ne crois pas ? » Cette dernière hocha la tête en signe positif et me laissa.

Une fois toute la crasse éliminée et mes cheveux propres. Je sortais de la baignoire exténuée. Enfilant une serviette autour de ma taille, j'examinais mon reflet dans le miroir. J'avais les lèvres fendues à force de gifle, ainsi que les joues bleutées par le coup, quant à mes poignets ils étaient meurtris par mes menottes. Sortant de la salle de bain de descendais tandis que l'ami à Brian qui se nommait Dylan me tendit une robe blanche accompagnée de sous-vêtement. « Va enfiler ça et faudra que tu te maquilles pour dissimuler tes bleus ... » Acquiesçant je le remerciais et partie dans les toilettes pour enfiler ma tenue. À peine étais-je sortis que ma cousine était déjà devant moi, fond de teint en main. Elle me demanda de m'asseoir puis s'occupa à camoufler toutes mes ecchymoses.

Une fois cela fait Dylan qui avait déjà rassemblé toutes nos affaires, partie en direction de l'aéroport en prenant le temps de s'arrêter à une poubelle située à une centaine de kilomètre de chez lui où il mit toutes nos affaires signe de notre présence aux chalets avant d'y mettre le feu.

L'aéroport se trouvait encore à une bonne centaine de kilomètre, Ana avait fini par s'endormir sur moi. Seulement je m'empêchais de succomber au sommeil, j'étais torturé par un millier de questions à commencer par la raison qui a poussé nos familles à s'entretuer ? Bien entendu je n'aurais jamais de réponse à cela.

Une heure plus tard Dylan gara la voiture et me donna deux billets d'avions ainsi qu'une grosse liasse de billets, qu'il fourra dans le sac à ma cousine en nous souhaitant bonne chance. Après une bonne dose de remerciement qu'il balaya d'un signe de main en disant que les mais c'était fait pour ça nous embarquions dans l'avion direction Londres. Ce n'est qu'une fois que l'avion décolla que je succombais au bras de Morphé.

Dès que nous sommes arrivés à Londres Anastasion et moi avons changé nos prénoms pour nos seconds soit Deena pour moi et Lina pour ma cousine, puis nous avions acheté de nouveaux billets d'avion pour Shanon une ville tranquille d'Irlande. Ce fut notre dernière escale depuis deux ans nous y vivons.






Dernière édition par C. Deena Edelweiss le Mer 15 Aoû - 23:03, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
C. Deena Edelweiss
C. Deena Edelweiss
∞ posts : 18
∞ arrivé le : 13/08/2012
∞ avatar : Emilie de ravin



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeLun 13 Aoû - 11:32

toi en bref
surnom : aucun durant son enfance on l'a surnommer Cally mais depuis qu'elle a changé d'identité pour Deena il n'y a plus de surnom. Δ date de naissance : 25Décembre et oui c'est la vie ....Δ âge du personnage : 22ans Δ plus grand défaut : manipulatrice Δ plus grande qualité : joueuse Δ ta phobie : Sa plus grande peur c'est que les hommes qu'elle a fuit la retrouve et lui fasse subir le même sort qu'à sa famille.


un petit plus
pseudo : maat' Δ âge : 17ans Δ avatar : Emilie De ravinΔ où-nous as tu connu : par bazzart Δ présence : comme pour Isis 6/7 Δ impression : écrire ici Δ évolution souhaité : I hate vampire or I have power Δ code : fuck you Δ autres : Je vous n'aimes It beats for you, so listen close ૪ deena  132023959


J'ai pas pu résister à la tentation du DC (je suis Isalys I love you ) Mais j'ai un problème d'avatar j'arrive pas qui choisir entre : Mila Kunis, Leighton Meester, Emily Browning, Teresa Palmer, Claire Holt et Troian Bellisario It beats for you, so listen close ૪ deena  3477231806 Pouvez vous m'aider It beats for you, so listen close ૪ deena  3087562708

Pour l'histoire ce serait une histoire dramatique mais basé essentiellement sur sa fugue pour échapper soit à une personne soit à sa famille j'en sais trop rien encore...
Pour le caractère elle serait à peu près comme ça : réfléchie - jalouse - aimante - curieuse - perfectionniste - joyeuse - têtue - intelligente - maligne - manipulatrice - courageuse - attachante - mystérieuse - méchante lorsqu’elle y est obligé - bavarde - joueuse - déterminée - calme - ouverte d'esprit – aventurière - bonne comédienne – généreuse - réaliste - mystérieuse.


Dernière édition par C. Deena Edelweiss le Mer 15 Aoû - 12:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
J. Lydia Everdeen
J. Lydia Everdeen
“ ALL THE PLEASURE IS WORTH ALL THE PAIN ”
∞ posts : 180
∞ arrivé le : 22/07/2012
∞ avatar : HAYDEN fuckinghot PANETIERRE
∞ crédit : cherryblossom. & spirit



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeLun 13 Aoû - 11:58

Lys It beats for you, so listen close ૪ deena  132023959
et bien pour ma part, je dirais Troian Bellisario It beats for you, so listen close ૪ deena  2034992622
Re-bienvenue parmi nous (a)

_________________

I hate it when people say, “It’s all going to be okay.”And quite frankly nothing has ever turned out okay.Whenever someone says that to me, something always has to go completely wrong.Like, I am suppose to have a terrible life.Like I am suppose to be living in hell.Like someone is punishing me when I really didn’t do anything wrong.Now, I live my life expecting the worse because that’s the way my life has always been.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre M. Lefebvre
Alexandre M. Lefebvre
∞ posts : 45
∞ arrivé le : 02/08/2012
∞ avatar : IanHotSomerhalder
∞ crédit : bazzart



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeLun 13 Aoû - 12:04

Re-Bienvenue sur Don't Let Me Go I love you
Claire It beats for you, so listen close ૪ deena  456023687

_________________


    I'm afraid that one day you to realize that I am not a man that easy, I have a past that is not so happy. And yes I suffer too much and I do not want to suffer Lydia, I just wanna be happy with you. ✎ SHUNSHINE-LOVE
Revenir en haut Aller en bas
S. Aaron Blackpersey
S. Aaron Blackpersey
∞ posts : 26
∞ arrivé le : 11/08/2012
∞ avatar : Nico Tortorella
∞ crédit : Gif : compulsive need - Avatar : angel dust.



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeLun 13 Aoû - 12:57

Rebienvenue sur le forum !
Je rejoins Alexandre pour son choix : Claire Holt est divine. Bon courage pour ta fiche. It beats for you, so listen close ૪ deena  456023687
Revenir en haut Aller en bas
C. Lexy O'Connell
C. Lexy O'Connell
Nos valeurs et nos actions sont ce qui nous définissent.
∞ posts : 46
∞ arrivé le : 30/07/2012
∞ âge : 25
∞ avatar : Rachel Bilson



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeLun 13 Aoû - 13:23

Re-Bienvenue Miss Very Happy Pour ma part, ce serait Mila ^^

_________________
    It beats for you, so listen close ૪ deena  510722tumblrm0oq8pmGZ71r88zzj
Revenir en haut Aller en bas
Isalys Windor
Isalys Windor
⊱ YOUR LOVE IS DEADLY
∞ posts : 120
∞ arrivé le : 02/08/2012
∞ avatar : Holland Roden
∞ crédit : Shiya: (avatar) et tumblr pour le reste



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeMar 14 Aoû - 13:52

*Mode Deena on *
Merci à tous, du coup mes choix sont réduit à Toirian, 2pour Claire et Mila It beats for you, so listen close ૪ deena  132023959

_________________
❝ YOU LIKE YOUR GIRLS INSANE. ❞
She's cold and she's cruel but she knows what she's doin'. she's the one I'm after cause she's bittersweet, she knocks me off of my feet and I can't help myself I don't want anyone else. she's a mystery, she's too much for me but I keep comin' back for more she's just the girl I'm lookin' for.
Revenir en haut Aller en bas
C. Deena Edelweiss
C. Deena Edelweiss
∞ posts : 18
∞ arrivé le : 13/08/2012
∞ avatar : Emilie de ravin



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeMer 15 Aoû - 10:00

COmme je n'arrivais pas à les départager je vais finalement prendre Emilie De Ravin et je mettrais Claire Holt en scénario It beats for you, so listen close ૪ deena  456023687 Merci pour votre aide It beats for you, so listen close ૪ deena  862739472

_________________
UC
Revenir en haut Aller en bas
J. Lydia Everdeen
J. Lydia Everdeen
“ ALL THE PLEASURE IS WORTH ALL THE PAIN ”
∞ posts : 180
∞ arrivé le : 22/07/2012
∞ avatar : HAYDEN fuckinghot PANETIERRE
∞ crédit : cherryblossom. & spirit



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeMer 15 Aoû - 10:03

Haaan EMILIE est le meilleure des choix It beats for you, so listen close ૪ deena  2034992622

_________________

I hate it when people say, “It’s all going to be okay.”And quite frankly nothing has ever turned out okay.Whenever someone says that to me, something always has to go completely wrong.Like, I am suppose to have a terrible life.Like I am suppose to be living in hell.Like someone is punishing me when I really didn’t do anything wrong.Now, I live my life expecting the worse because that’s the way my life has always been.
Revenir en haut Aller en bas
C. Deena Edelweiss
C. Deena Edelweiss
∞ posts : 18
∞ arrivé le : 13/08/2012
∞ avatar : Emilie de ravin



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeMer 15 Aoû - 10:22

Merci bon je me dépêche de finir ma fiche pour pouvoir jouer It beats for you, so listen close ૪ deena  2012742406

_________________
UC
Revenir en haut Aller en bas
C. Deena Edelweiss
C. Deena Edelweiss
∞ posts : 18
∞ arrivé le : 13/08/2012
∞ avatar : Emilie de ravin



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeMer 15 Aoû - 23:04

VOilà j'ai terminé ma fiche I love you

_________________
UC
Revenir en haut Aller en bas
K. Aria De Fonseca
K. Aria De Fonseca
“ LE BONHEUR EST UN ETAT D'ESPRIT, PAS UNE DESTINATION ”
∞ posts : 121
∞ arrivé le : 22/07/2012
∞ avatar : « nina dobreva »
∞ crédit : « stereolove & tumblr »



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeJeu 16 Aoû - 11:40



★ Et maintenant, la validation !
« J'approuve ! »


Et je Valide ta fiche ! Bienvenue à toi jeune humain(e)

Je suis l’une des administratrice en charge de ton intégration sur le forum. N’hésite pas à m’envoyer un MP en cas de problème.
Tout d’abord, Bienvenue sur Don't let me go, et merci de ton inscription ! (ou ré-inscription, si ceci n’est pas ton premier compte). Je te souhaite de passer d’agréables moments sur notre forum.

La première chose à faire est d’aller réserver ton avatar dans cette section, si ce n’est pas déjà fait. C’est très important, car dans le cas contraire la star de ton avatar peut être prise par n’importe quel autre membre, et tu seras obligé d’en changer. Si tu es un Scénario, tu devras également t'incomber de cette tâche.

Il est recommandé de te créer un Répertoire et une Fiche de RP, afin de pouvoir gérer les relations de ton personnage et tes topics comme il le faut.

Il t'est également possible de proposer des choses dans le but d'améliorer le forum, tu pourras donc poster tes idées dans cette partie . De plus, il te sera aussi permis de faire un changement de groupe, tu trouveras plus d'explication dans cette section.

N’oublie pas de bien lire les règles de chaque section avant de poster dans des sujets. Et si tu recherches un moment de détente, le Flood t'accueille à bras ouverts ! Il est bien entendu à consommer avec modération It beats for you, so listen close ૪ deena  781693036

Bref, je te souhaite un bon jeu et d’excellents futurs RP sur Don't let me go

_________________

on dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer...

Revenir en haut Aller en bas
C. Deena Edelweiss
C. Deena Edelweiss
∞ posts : 18
∞ arrivé le : 13/08/2012
∞ avatar : Emilie de ravin



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeJeu 16 Aoû - 11:58

MERCI I love you
JE vais faire tout ça ^^

_________________
UC
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre M. Lefebvre
Alexandre M. Lefebvre
∞ posts : 45
∞ arrivé le : 02/08/2012
∞ avatar : IanHotSomerhalder
∞ crédit : bazzart



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeJeu 16 Aoû - 13:32

Oh Emilie super choix, aussi j'adore It beats for you, so listen close ૪ deena  257188748 It beats for you, so listen close ૪ deena  1525305209 It beats for you, so listen close ૪ deena  1148772440

_________________


    I'm afraid that one day you to realize that I am not a man that easy, I have a past that is not so happy. And yes I suffer too much and I do not want to suffer Lydia, I just wanna be happy with you. ✎ SHUNSHINE-LOVE
Revenir en haut Aller en bas
C. Deena Edelweiss
C. Deena Edelweiss
∞ posts : 18
∞ arrivé le : 13/08/2012
∞ avatar : Emilie de ravin



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitimeJeu 16 Aoû - 20:46

JE SUIS HEUREUSE QUE MON CHOIX PLAISE It beats for you, so listen close ૪ deena  106661439 It beats for you, so listen close ૪ deena  2774444739

_________________
UC
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



It beats for you, so listen close ૪ deena  Vide
MessageSujet: Re: It beats for you, so listen close ૪ deena It beats for you, so listen close ૪ deena  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

It beats for you, so listen close ૪ deena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All about us :: validée-